La Conduite Accompagnée (AAC) avec votre auto-école à Biscarrosse

Une formation pour une meilleure sécurité !

Frais de gestion

Forfait salle de code

(valable 12mois)

Correction avec moniteur

Forfait Internet

(valable 6 mois)

Accompagnement à l'examen pratique

Fournitures pédagogiques

Evaluation de départ

20 heures de conduite

1 Rdv Préalable à la conduite

2 RDV pédagogiques

Principe de la conduite accompagnée (AAC)

 

Pendant une durée de 1 à 3 ans, l’apprentissage anticipé de la conduite ou la conduite accompagnée permet d’acquérir une expérience concrète de la conduite et d’apprendre dans des situations de conduite très variées.

La conduite accompagnée (AAC) améliore en plus le taux de réussite au permis de conduire et donne droit à certains avantages (assurances moins chères par exemple) et réduit la durée du permis probatoire ( 2ans au lieu de 3ans).

Conditions d’inscription :

Avoir 15 ans minimum, sans limite d’âge.

Déroulement de la formation

Suite à une évaluation préalable, un contrat de formation qui ne peut pas être inférieur à 20 heures est signé entre l’auto-école et vous même.

La formation initiale

  • La formation théorique prépare à l’épreuve du permis de conduire, appelée également “Le code“.
  • La formation pratique de 20 heures de cours de conduite minimum

Dés que l’épreuve théorique générale (Code) est réussis et le niveau de conduite jugé suffisant, une attestation de fin de formation initiale est délivrée permettant de circuler dans le cadre de la conduite accompagnée.

La période de conduite accompagnée

A compter de la date de délivrance de l’attestation de fin de formation initial, l’apprenti conducteur durant sa période de conduite accompagnée (AAC) doit :

  • Parcourir 3000 km minimum sous la vigilance et avec les conseils d’un accompagnateur
  • Se rendre avec le ou les accompagnateur(s) et le formateur à deux rendez-vous pédagogiques qui durent chacun 3 heures :

Chaque rendez-vous pédagogique se compose d’une heure de conduite permettant au formateur d’évaluer le comportement et la progression de l’élève et d’un échange en salle autour de l’expérience acquise et de thèmes de la sécurité routière : la vitesse, l’alcool, la vigilance et la fatigue, les assurances.

Au deuxième rendez-vous pédagogique, le formateur évalue si l’élève est apte à être présenté à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Que des avantages

Pratiquer l’apprentissage anticipé de la conduite va incontestablement dans le sens d’une plus grande sécurité !

  • L’AAC permet d’acquérir une expérience de la conduite en toute sécurité sous contrôle d’un accompagnateur avant l’obtention du permis de conduire
  • L’AAC est une formule rassurante pour les parents et pour l’apprenti conducteur
  • L’AAC permet de connaitre un meilleur taux de réussite au permis de conduire
  • Enfin, grâce à l’AAC, la durée probatoire est de deux ans au lieu de trois ans

L’AAC est accessible à tous à partir de 15 ans, sans limite supérieure d’âge. L’épreuve de conduite est accessible à partir de 17 ans.

Tout savoir sur la conduite accompagnée (AAC)

1 – Se former dans la durée

Formation accessible à partir de 15 ans avec un passage d’examen dés 17 ans !

PHASE 1 : FORMATION INITIALE

Une évaluation préalable

Une formation théorique

Un examen théorique

Une formation pratique ( 20h de cours minimum)

PHASE 2 : CONDUITE ACCOMPAGNEE

Un rendez-vous préalable d’une durée minimum de 2 heures

Une phase de conduite d’un an minimum sur au moins 3000 km, en compagnie d’un ou plusieurs accompagnateurs

Deux rendez-vous pédagogiques de 3h au cours de la phase de conduite

2 – Augmenter ses chances de réussite

74% de taux de réussite contre 55% pour la filière B traditionnelle. La conduite accompagnée garantie une meilleure sécurité.

3 – Avantages

ASSURANCE

Avantages tarifaires des compagnies d’assurances.

Surprime de la 1ère année diminuée de 50%

Suppression de la surprime la 2ème année si l’eleve n’a occasionné aucun accident.

PERMIS PROBATOIRE

Pèriode probatoire réduite à 2 ans au lieu de 3 ans pour les conducteurs issus de la formation traditionnelle.

MOINS D’ACCIDENT

Quatre fois moins d’accident que les conducteurs issus de la formation traditionnelle au cours des premières années de conduite.

LES ACCOMPAGNATEURS DOIVENT

  • être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption
  • obtenir l’accord de l’assureur
  • ne pas avoir de condamnation pour certains délits (alcool, stupéfiants…)
  • être mentionné dans le contrat signé avec l’école de conduite
  • participer à l’évaluation de la dernière étape de la formation

DOCUMENTS A PRESENTER LORS D’UN CONTRÔLE ROUTIER

  • le permis de conduire de l’accompagnateur
  • Le formulaire de demande de peris ou sa copie
  • le livret d’apprentissage AAC
  • le disque”Conduite Accompagnée” apposé à l’arrière gauche du véhicule

Pièces à fournir

  • 3 photos d’identité récentes, en couleur, aux normes, 45x35mm (ANTS)
  • 1 photocopie d’un même justificatif d’identité du candidat recto et verso en cours de validité
  • 1 photocopie d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture EDF, gaz, téléphone…)
  • 1 attestation d’hébergement du parent figurant sur le justificatif de domicile
  • + 1 copie d’un justificatif d’identité du mineur
  • 2 enveloppes “LETTRE  SUIVI” 50g
  • Numéros de téléphone + adresse mail
  • Si le candidat est français et âgé de 17 ans révolus à 25 ans non révolus, la copie du certificat individuel de participation à la JDC ou JAPD ou de l’attestation provisoire ” en instance de convocation” ou l’attestation d’exemption
  • Permis AM
risus. diam id dictum libero eleifend sit velit, ut neque.